Pointe d’Agon : la pêche à pied est toujours interdite

Publié par communication | le 5 février 2021


Pointe d’Agon : la pêche à pied est toujours interdite

La réserve scientifique de la pointe d’Agon est maintenue fermer en ce début d’année 2021, jusqu’à trouver un consensus entre l’ensemble des acteurs.

Suite au dernier comité de pilotage, il a été souhaité unanimement par l’ensemble des acteurs, notamment des associations de pêcheurs à pied et de plaisance, le maintien de l’interdiction de pêche à pied pour les bivalves fouisseurs et filtreurs (palourdes, coques, spisules, praires, amandes de mer), afin de mieux répondre aux objectifs.

La prolongation de la fermeture n’a pas été encore déterminée, mais nous vous informerons dès que la décision sera prise.

Pour rappel, depuis le mois de janvier 2018, la pointe d’Agon est devenue une réserve scientifique de 5.5 km² où la pêche aux bivalves fouisseurs est interdite.

Les Objectifs :
– Evaluer des vitesses de repeuplement des bivalves

– Evaluer la capacité d’adaptation au changement climatique du milieu

– Améliorer la connaissance des écosystèmes, de la biodiversité et des pressions.

On sait que la pêche à la palourde peut avoir des conséquences sur la faune benthique (espèces vivant sur le fond marin). Aussi, par ce dispositif nous espérons mieux comprendre comment les cortèges benthiques évoluent dans un cadre réglementé.


Classé dans : Environnement Littoral Tourisme

Rejoignez-nous !

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte